Mais qui sont donc les Balbutiés ?


La Compagnie


 

Les Balbutiés est une compagnie tout terrain, capable de jouer en rue et en salle, en équilibre sur un toit ou dans une baignoire, sur la pointe des pieds ou avec une trompette. 

 

Pour les salles de spectacles, la rue, les écoles, les fêtes de fin d'année, la fête de Noël, les médiathèques...

 

Pleine d’élan, la compagnie se nourrit avidement des multiples compétences des artistes qui la composent. Ainsi se mêlent l’improvisation théâtrale, le clown, le conte, l’écriture, la marionnette, 

l’animation vidéo, les ombres chinoises, le théâtre d’objet… qui sont autant de moyens pour aller à la 

rencontrer du public pour le faire voyager, rêver ou sautiller.

 

Les Balbutiés accordent une importance toute particulière à la scénographie et aux ambiances de leurs spectacles, ici on aime bricoler, bidouiller, faire naître des objets farfelus, créer des personnages étonnants.

 

Les projets se tournent essentiellement vers les enfants mais la compagnie prône et défend une vision du théâtre jeune public exigeante avec plusieurs niveaux de lecture. Ainsi, tous les spectateurs, enfants, adolescents, adultes ou animaux, y trouvent leur compte.

 

Très loin d’un théâtre figé, Les Balbutiés laissent une grande place à la surprise, à l’interaction avec le public et à la création instantanée. Et prennent un joyeux plaisir à chatouiller l’imaginaire.

 


Aurélie Bapst

Après 4 années de formation théâtrale en Suisse, Aurélie crée la compagnie En Flagrant Délice avec laquelle elle monte la pièce Vidange, pièce mêlant chant, théâtre et séquences rythmiques. En 2007, elle s’envole pour le Burkina-Faso. Là-bas, elle travaille avec une association locale et met sur pied divers ateliers pour enfants des rues: Improvisation, clown, marionnette, dessin, écriture...

 

En 2011, elle part pour l’Argentine où elle travaille sur une adaptation de La Tempête de Shakespeare en objets articulés, marionnettes et masques tout en se formant dans divers stages (marionnettes, théâtre d’objet, illustration…). 

 

De retour en Suisse, elle travaille avec diverses compagnies et fait un stage d’un an en art-thérapie. 

 

A son retour, elle s’installe à Nantes, où elle travaille avec la compagnie d’improvisation La LINA, la compagnie L’Envers Libre Création (clown, théâtre), avec la cie Deux Travers (marionnettes, théâtre gestuel). Elle travaille ponctuellement pour la compagnie OTT (Murder party).

 

Elle donne des cours d'improvisation au sein de la compagnie Live Comedy et des ateliers de théâtre  pour enfants, adolescents et adultes avec la Cie des Arts.

 

En 2015, elle co-crée le spectacle jeune public Togarimoq.

 

Motivée par une envie d’emmener ailleurs, elle fait une formation de clown à l’hôpital en 2014 avec Le Rire Médecin et travaille aujourd'hui comme comédienne-clown à l'hôpital (La Cerise dans le Gâteau, Etoil'clown).

 

Jérémy Sanagheal

Jérémy s'est dirigé naturellement vers le théâtre en suivant d'abord l'exemple d'un oncle, Xavier Doizy, qui l'a formé en partie. Ce même oncle qu'il suit en Avignon de ses 17 à ses 22 ans, participant ainsi aux créations du Théâtre du Contretemps, notamment dans le cadre du festival d'Avignon (de 2004 à 2008).  

 

Après avoir suivi des formations à la commedia dell'arte dans cette même ville d'Avignon, il intègre L’’Atelier du Livre qui Rêve avec qui il découvre le spectacle jeune public,  la marionnette et la poésie. 

 

Il y reste de 2008 à 2012. Il rejoint ensuite la troupe permanente du Théâtre 100 Noms avec laquelle il joue pendant un an et demi. 

Il dirige des ateliers artistiques avec des jeunes au sein de Live Comedy, compagnie orvaltaise, depuis 2008.

 

En 2014, il participe à plusieurs créations avec différentes compagnies : Les Justes de Camus avec le TPN, Les Distraits de Juan Pablo Miño avec La Caravelle

 

Formé très jeune à l’improvisation (dès 1999), il exerce avec La Troupe du Malin depuis 2007, avec Les Coyotes à l’huile depuis 2010 ainsi qu’avec La LINA depuis 2014. 

 

En parallèle, il collabore avec différents réalisateurs nantais (Sébastien Marqué, Erick Sanka, Steve Marchese…) pour des courts-métrages, des web-séries ou des films institutionnels. Il joue également dans Les Révoltés, long-métrage de Simon Leclère, qui sortira en juillet 2015.

 

 En 2013, il co-écrit et joue dans le film Raymond, réalisé par Steve Marchese, film qui est actuellement présenté dans plusieurs festivals.

 

Guillaume L.

Guillaume L. est auteur et metteur en scène.

 

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur et d’un master de littérature comparée, il s’est formé en tant que comédien sous la direction de Virginie Fouchault (Théâtre d’Air), Gaëlle Clérivet (Au fol ordinaire  théâtre) et Thierry Pillon (L’éternel éphémère). 

 

Après des recherches universitaires portant sur les rapports entre la photographie et le cinéma, il développe son travail de création en tant qu'auteur et metteur en scène. Depuis 2008, il travaille au sein du collectif nantais Extra Muros. Il écrit et joue dans plusieurs projets théâtraux (Une Sale Histoire, Abat-Jour, Aujourd'hui... rien) avant de monter, en 2013, sa première pièce, Cheval, qu'il écrit et met en scène. 

 

Il poursuit parallèlement une activité de dramaturge et d'assistant à la mise en scène avec les compagnies La Caravelle Théâtre et La Grange Aux Belles. En 2015 il met en scène le spectacle jeune public Togarimoq (Compagnie Les Balbutiés). 

 

Sa pratique artistique l'amène à présenter également des formes situées entre théâtre et performance (Hommage au groupe Michel en 2014 et Three Black Moments en 2015). 

 

Il anime des ateliers d'écriture littéraire autour des techniques du récit depuis 2014.


Kevin Guéguen

En 1998, Kevin Gueguen découvre le théâtre d’improvisation au Pouliguen, ville où il a grandi.

 

En 2002, installé à Nantes depuis deux ans, il continue d’improviser et intègre la Troupe du Malin, mais aussi la Limprost, troupe professionnelle au Mans et co-crée les Coyotes à l’Huile, collectif amateur d’improvisation.

 

Parallèlement, il enchaîne les projets de théâtre amateur avec les Contes à Rebours et intègre L'Atelier du Livre qui Rêve, compagnie professionnelle de spectacles jeune public. Durant 4 ans, il sillonnera la région et la France pour jouer les plus grands auteurs jeunesse.

 

En 2010, il s’installe à Paris et intègre le Théâtre de la Clarté, où il travaille en milieu scolaire et intègre les Claques, troupe d’impro parisienne.

 

Revenu à Nantes en 2016, il donne des ateliers ados à Live Comedy, adultes au Théâtre du Cyclope et à la Troupe du Malin. Il co-crée le spectacle Les Petits Plats dans les Grands avec Aurélie Bapst et Jérémy Sanagheal.

Lors de la saison 2017-2018, il joue aussi à plus de 50 reprises la pièce « Une semaine pas plus » au théâtre 100 noms ainsi que Le Grand Trophée d'Or, spectacle magique et musical.